• Home

Écrans Gamer : Guide d’achat 2021 + Top 8

Que ce soit pour un tout nouveau setup ou un projet d’upgrade, le moniteur reste un élément clé dans toute installation gaming. C’est le périphérique qui va centraliser l’attention du gamer, peu importe sa plateforme. Mais comment le choisir ? Avec la multitude de formats, de résolutions et de modèles, on se sent parfois submergé.

Afin de mieux orienter son choix, il faut bien sûr commencer par se poser les bonnes questions, et savoir se repérer dans la jungle de termes techniques décrivant les écrans pour gamers. Mieux encore : identifier le meilleur compromis par rapport à la configuration de son PC et, quand c’est possible, ouvrir la porte aux futurs upgrades.

Acheter un écran gaming : ce qu’il faut savoir

meilleur ecran gamer 2021

Autant en termes de budget que de pure logique, le choix d’un moniteur pour le gaming repose sur quelques critères. Le jargon peut parfois sembler compliqué mais pas incompréhensible : ce sont des données renseignées par les constructeurs, justement pour orienter l’utilisateur vers les modèles qui correspondent à ses besoins.

Avant de passer aux caractéristiques de l’écran en lui-même, il convient de considérer la configuration et les capacités du PC (ou de la console) sur lequel le moniteur va être utilisé. Pourquoi ? De manière simplifiée, les capacités de la machine seront intimement liées au rendu qu’on obtiendra sur le moniteur.

FPS (Frame Per Second) ou IPS (Image Par Seconde)

Il s’agit du nombre d’images par seconde que le GPU va pouvoir générer. Cette valeur fluctue selon les résolutions utilisées, et la complexité des rendus que la carte graphique aura à exécuter.

Elle sera bien entendu assistée par le processeur, la mémoire vive et le périphérique de stockage. Sachant que les cartes graphiques n’ont pas toutes les mêmes spécificités, chaque PC fournira donc des performances différentes.

Hz (Hertz)

Cette valeur exprime la fréquence ou le taux de rafraîchissement d’un écran, soit sa capacité à afficher un certain nombre d’images, en l’espace d’une seconde.

Les caractéristiques à prendre en compte dans un écran / moniteur gamer

Il serait dommage qu’un PC capable de gérer plus de 200 FPS soit utilisé avec un écran limité à 60 Hz, soit 60 images par seconde.

De la même manière, un moniteur capable de gérer un taux de rafraîchissement de 300 Hz  (soit 300 FPS) ne pourra faire grand-chose si le PC ne peut générer que 30 FPS.

L’idéal serait donc de trouver le meilleur compromis entre les capacités du PC, le budget et l’utilisation prévue.

1. Les différents types d’utilisation d’un écran

type ecran pc

Identifier le type d’utilisation permet de mieux situer ses besoins avant d’acheter son moniteur, voire même avant de monter son PC. Ci-après quelques cas d’utilisations typiques aux setups domestiques.

Bureautique et navigation

On parle ici d’une utilisation assez légère, et qui n’est pas gourmande en ressource. C’est un cas où un écran avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz est amplement suffisant. Le choix s’orienterait plus vers la taille et la résolution du moniteur, basé sur les préférences de l’utilisateur.

Gaming compétitif

Le gaming compétitif demande un setup capable du maximum de réactivité et de fluidité. On préfèrera donc les écrans ayant un taux de rafraîchissement élevé. Plus précisément, les choix se dirigeront vers les moniteurs avec un refresh rate de 144 Hz, 240 Hz voire 360 Hz !

Création ou Production multimédia

Le contexte créatif demande plus de fidélité de la part du moniteur. On s’orienterait plutôt vers des écrans proposant de bonnes options de calibration, et des couleurs aussi précises que possible. Pour ce cas particulier, on préférera par exemple les dalles IPS avec une taille et une résolution confortables.

Dans un contexte plus pratique, le PC est généralement sollicité pour toutes ces utilisations, seulement à des proportions différentes. L’idéal est donc d’essayer de déterminer la vocation principale de son PC, et de choisir l’écran qui y convient le plus.

2. La résolution ou la définition de l’écran

resolution ecran

La résolution d’un  moniteur est la quantité de pixels affichée par celui-ci. Plus précisément appelée « Définition », c’est le produit du nombre de pixels (selon l’horizontale) par le nombre de pixels (selon la verticale). C’est donc autour de cette valeur que sont articulées les normes d’affichage utilisées pour qualifier les différents écrans du marché.

Quelques normes et résolutions parmi les plus courantes :

Ratio Résolution
nHD 16:9 640 x 360 (360p)
HD 16:9 1280 x 720 (720p)
WXGA+ 16:10 1440 x 900
HD+ 16:9 1600 x 900
FHD 16:9 1920 x 1080 (1080p)
QHD 16:9 2560 x 1440 (1440p)
UWQHD 21:9 3440 x 1440
4K UHD 16:9 3840 × 2160

3. La taille de la dalle

taille ecran

Exprimée en pouces, la taille de la dalle représente globalement la taille de l’écran. Plus la valeur est grande et, logiquement, plus l’écran est grand. Il y a bien sûr des écrans aussi petits que 5 pouces, par exemple, mais pour le gaming en général, on préfèrera les moniteurs supérieurs à 24”.

La taille des écrans utilisés pour le gaming a évolué avec le temps. Si on a commencé avec les écrans cathodique de 15”, on a maintenant accès à des moniteurs de 24”, 27”, 32”, 34”, 49” et même 65” ! Selon la largeur de son bureau et l’utilisation prévue, on choisira donc un écran plus ou moins grand.

Pour du gaming pur et dur, on préfèrera un écran supérieur à 27 pouces. Entre autres raisons, c’est généralement à partir de cette taille que les moniteurs proposent les meilleures fonctionnalités : meilleur taux de rafraîchissement, meilleur temps de réponse, meilleure gestion des couleurs, etc.

4. La taux de rafraîchissement

nvidia-refresh-rate-animation

Comme nous l’avons abordé plus tôt, l’écran d’un PC affiche une succession d’images fixes à une certaine vitesse. Exprimée en Hertz (Hz), la fréquence ou le taux de rafraîchissement d’un moniteur est la quantité d’images que celui-ci peut afficher en une seconde.

Autrement dit, plus ce taux est élevé, et plus l’écran sera capable de supporter une quantité importante d’images par seconde. Si les moniteurs cathodiques étaient appréciés pour leur fréquence élevée, les écrans gaming actuels ont fait un grand bon en la matière.

En termes d’usage, les moniteurs avec une fréquence élevée sont appréciés pour leur réactivité et leur capacité à pouvoir afficher un nombre élevé d’images par seconde : les fameux FPS. Dans le gaming compétitif, c’est un paramètre très important pour garantir fluidité et précision, sans parler des performances du joueur.

Actuellement, on a toujours la possibilité d’acquérir des écrans cadencés à 60 Hz, mais les moniteurs pensés pour les gamers proposent des taux de rafraîchissement de plus en plus élevés. Ainsi, on trouve maintenant des moniteurs à 75 Hz, 120 Hz, 144 Hz, 165 Hz, 240 Hz et même 360 Hz.

La V-Sync ou synchronisation verticale

tearing ecran

On sait que les moniteurs, gaming ou non, ont une fréquence de rafraîchissement fixe, à la différence de la carte graphique qui génère des en quantité variable. Cette synchronisation décalée entraîne souvent ce qu’on appelle tearing et stuttering.

Plus concrètement, c’est ce qui se passe lorsqu’une image n’est pas encore entièrement générée par la carte graphique, alors que le moniteur s’est déjà actualisé : on a l’impression d’avoir des images saccadées.

La synchronisation verticale ou V-Sync consiste à forcer le GPU à s’aligner avec la fréquence de rafraîchissement du moniteur, afin d’éviter ces saccades. En d’autres termes, si le taux de rafraîchissement est de 120 Hz, le GPU devra générer 120 images par seconde. Bien entendu, il faut que la carte graphique soit capable de le faire !

G-Sync et Freesync

Les technologies G-Sync et Freesync proposent plus ou moins la même chose : permettre à l’écran d’avoir un taux de rafraîchissement variable, pour que celui-ci puisse s’ajuster aux images générées par le GPU. C’est l’Adaptive Sync dont on entend souvent parler.

La grosse différence ? La technologie Freesync appartient à AMD, tandis que G-Sync appartient à Nvidia. Voilà pourquoi on a des moniteurs compatibles uniquement avec la G-Sync, ou la Freesync : ces fonctionnalités ne pourront être activées qu’avec un GPU adapté.

Une autre différence notable réside dans le prix : les moniteurs G-Sync sont connus pour leurs coûts plus élevés, comparés aux écrans Freesync.

La connectique adaptée au taux de rafraîchissement

Comme on peut s’en douter, pour bénéficier pratiquement du refresh rate dont un écran est capable, il faut le connecter au PC avec le bon câble (et la bonne norme !). Pour les intéressés, on a fait un petit tableau qui récapitule tout ça, selon les types de technologies et les résolutions les plus courantes.

DisplayPort (DP)
Version 1.0 – 1.1 1.2 1.3 – 1.4
Bande passante maximale 10.80 Gbit/s 21.60 Gbit/s 32.40 Gbit/s
Résolution Taux de rafraîchissement
1920 × 1080 144 Hz 240 Hz 360 Hz
2560 × 1080 100 Hz 200 Hz 300 Hz
2560 × 1440 85 Hz 144 Hz 240 Hz
3440 × 1440 60 Hz 120 Hz 180 Hz
3840 × 2160 30 Hz 75 Hz 120 Hz
4096 x 2160 30 Hz 75 Hz 100 Hz
  • HDMI
Version 1.0 – 1.2 1.3 – 1.4 2.0 2.1
Bande passante maximale 4.95 Gbit/s 10.20 Gbit/s 18.00 Gbit/ 48.00 Gbit/s
Résolution Taux de rafraîchissement
1920 × 1080 60 Hz 144 Hz 240 Hz 480+ Hz
2560 × 1080 50 Hz 100 Hz 180 Hz 480+ Hz
2560 × 1440 30 Hz 85 Hz 144 Hz 360 Hz
3440 × 1440 30 Hz 60 Hz 100 Hz 300 Hz
3840 × 2160 30 Hz 60 Hz 180 Hz
4096 x 2160 30 Hz 60 Hz 180 Hz
DVI (Digital Visual Interface)

 

Version Single-Link (DVI-D / DVI-I) Dual-Link (DVI-D / DVI-I)
Bande passante maximale 4.95 Gbit/s 9.90 Gbit/s
Résolution Taux de rafraîchissement
1920 × 1080 60 Hz 144 Hz
2560 × 1080 50 Hz 100 Hz
2560 × 1440 30 Hz 75 Hz
3440 × 1440 30 Hz 60 Hz
3840 × 2160 30 Hz
4096 x 2160 30 Hz
USB Type C

Les ports USB-C sont maintenant courants sur la plupart des ordinateurs. Ils permettent également de connecter un périphérique d’affichage, notamment à l’aide d’un adaptateur. Ce dernier dispose d’un port USB Type C à une extrémité, tandis que l’autre est un port DisplayPort ou un port HDMI.

Comme on peut s’y attendre, la fréquence de rafraîchissement obtenue dépendra du type de conversion. Si on utilise le HDMI, on aura accès au taux de rafraîchissement dont le HDMI est capable. Pareil pour la conversion USB-C vers DisplayPort.

5. Le temps de réponse d’un écran gaming

C’est le temps que met le pixel pour passer d’une couleur à une autre, ou d’une nuance à une autre. Exprimée en millisecondes, cette propriété caractérise la réactivité de l’écran pour afficher ou répondre à une commande initiée par l’utilisateur.

Les moniteurs actuels, notamment ceux qui sont orientés gaming, proposent des temps de réponse de 1ms à 5ms. On l’aura deviné, pour un maximum de réactivité, on préfèrera un temps de réponse rapide et donc, bas.

Le type de dalle influe directement sur ce temps de réponse : les dalles IPS ont généralement un temps de réponse de 5 ms, contre seulement 1 ms pour la plupart des dalles TN.

6. Le différentes technologies de dalles

Comme pour la plupart des caractéristiques d’un écran gaming, l’importance du type de dalle dépend de ce qu’on fera du moniteur. Selon le choix, on aura un meilleur temps de réponse, une meilleure gestion des couleurs ou un meilleur angle de vue. La plupart des setups actuels se tournent généralement vers les dalles TN et IPS.

Les dalles TN (Twisted Nematic)

Ce type de dalle a longtemps été le choix par défaut pour le gaming. En l’occurrence, les dalles TN sont celles qui offrent le plus de réactivité, avec leur temps de réponse tournant autour des 1 ms. C’est une dalle privilégiée par les joueurs compétitifs, dans des titres où la vitesse et le temps de réaction peuvent être décisifs à l’issue d’un match.

Le bémol des dalles TN : une restriction très perceptible au niveau des angles de vision, notamment dès qu’on ne regarde pas le moniteur

Les dalles VA (Vertical Alignment)

Connues pour être un compromis entre les dalles IPS et les dalles TN, les VA panels proposent un taux de contraste natif élevé et une gestion relativement bonne des couleurs.

Le revers de la médaille? Le ghosting constaté sur ce type de dalles pendant les sessions gaming. En d’autres termes, c’est cet effet de flou qui peut se produire lorsque, d’une scène à l’autre, le changement de couleurs des pixels est trop lent.

Les dalles IPS (In Plane Switching)

Les dalles IPS représentent la meilleure alternative si on accorde de l’importance à la fidélité et la qualité des couleurs, sans parler d’une bonne gestion des gris et des angles de vision.

Les joueurs compétitifs préfèrent généralement les dalles TN aux dalles IPS, plus réactives et moins touchées par les artefacts.

Néanmoins, les dalles IPS modernes se sont bien rattrapées en proposant des temps de réponse similaires aux dalles TN. On pense notamment aux moniteurs de LG qui utilisent les dalles dites « nano IPS ».

8. Les angles de vision

Les angles de vision sont généralement exprimés en deux valeurs, représentant l’horizontale et la verticale (par exemple 170° / 170 °. Plus concrètement, on parle de la capacité du moniteur à fournir une bonne visibilité / lisibilité, même si on n’est pas installé face à l’écran.

Dans la pratique, on recommande les moniteurs avec des angles de vision supérieurs à 150°. Des angles de vision larges augmentent la visibilité générale du moniteur, même si on est placé en biais de celui-ci.

Top 8 des écrans et moniteurs gamer 2021

Razer Raptor 27

Razer Raptor 27

Pour une première tentative, le Razer Raptor 27 est loin de décevoir la communauté gaming. Le large socle rectangulaire dont il est équipé est un vrai gage de stabilité durant les heures de jeu les plus intenses et l’inclinaison à 90° de l’écran permet de brancher facilement les câbles sans se livrer à des jeux de contorsion.

Pour ce qui est des performances, le Razer Raptor dispose d’un taux de rafraîchissement à 144 Hz, avec une définition QHD 2560 x 1440 pixels. Quoi d’autre ? Compatibilité Freesync, et un temps de réponse de 1 ms. Ce moniteur gaming est annoncé être calibré d’usine, néanmoins il faudra tout de même corriger la calibration par défaut pour bien en profiter.

  • Type de dalle : IPS
  • Résolution : 2560 x 1440
  • Taille de l’écran : 27”
  • Taux de rafraîchissement : 48 Hz – 144 Hz
  • Temps de réponse : 1 ms
  • Rapport de contraste : 1000:1
  • Luminosité : 420 nits
  • Inputs :
    1x DisplayPort 1.4
    1x HDMI 2.0
    1x USB-C
  • Poids :
    Sans support : 8 Kg
    Avec support : 9,5 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Temps de réponse excellent
Très bonne qualité de fabrication

Points faibles :

La fidélité sRGB laisse à désirer

LG UltraGear 27GN950-B

LG UltraGear 27GN950-B 2021

Pour une expérience de jeu sans égal, haute résolution et ultra-précise, le modèle 27GN950-B de la série LG UltraGear est certainement le meilleur moniteur gaming 4K 27 pouces du moment.

L’écran LG 27GN950-B offre une résolution maximale de 3840 x 2160, avec un taux de rafraîchissement à 144 Hz. Avec la carte graphique adéquate, le moniteur n’aura aucun mal à prendre en charge des images à haute fréquence en 4K. D’autre part, la gamme de couleur sRGB peut aller jusqu’à 133.9 % pour un magnifique rendu de couleurs.

Selon l’utilisation et les préférences, le socle permet un réglage de la hauteur de l’écran sur 11 cm, avec la possibilité de le positionner en mode portrait. Il est également possible d’enlever le socle pour le remplacer par un support de montage VESA.

  • Type de dalle : Nano IPS
  • Résolution : 3840 x 2160
  • Taille de l’écran :  27”
  • Taux de rafraîchissement : 144 Hz (OC : 160 Hz)
  • Temps de réponse : 1 ms
  • Rapport de contraste :
  • Luminosité : 450 nits
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.4
    2 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 5,72 Kg
    Avec support : 7,67 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Compatible G-Sync et Freesync
Rapide et très réactif

Points faibles :

Un mode sRGB un peu trop saturé

Asus ROG Swift PG259QN

Asus ROG Swift PG259QN

Le grand atout du Swift PG259QN signé Asus ROG est incontestablement sa rapidité et sa réactivité sans pareil. Offrant un taux de rafraîchissement de 360 Hz, nul besoin de préciser qu’il amène l’expérience de jeu à un tout autre level.

De prime abord, on remarquera les bords très fins sur le haut et sur les côtés, rendant les lignes entre les images à peine perceptibles si plusieurs de ces moniteurs sont placés l’un à côté de l’autre.

Quelle que soit l’utilisation, le PG259QN Swift de Asus ROG vous gratifie d’un rendu tout simplement excellent à tout point de vue. La qualité des couleurs et du contraste est digne des meilleures dalles IPS et la gamme de couleur quelque peu limitée n’est aucunement un désavantage.

  • Type de dalle : IPS
  • Résolution : 1920 x 1080
  • Taille de l’écran :  24”
  • Taux de rafraîchissement : 360 Hz
  • Temps de réponse : 1 ms
  • Rapport de contraste : 1000:1
  • Luminosité : 400 nits
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.4
    1 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 3,5 Kg
    Avec support : 7,1 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

360 Hz de taux de rafraîchissement !
Excellent temps de réponse

Points faibles :

Un rapport de contraste trop bas

Dell S3220DGF

Dell S3220DGF

Le Dell S3220DGF est dans l’ensemble l’écran gamer qui offre le meilleur rapport qualité/prix, notamment pour un premier setup. En effet, le moniteur a un taux de rafraîchissement de 165 Hz et une résolution de 1440 pixels. Autant dire qu’il a atteint l’équilibre idéal entre la qualité de l’image et les performances de jeu.

En outre, l’écran incurvé 1800R couplé à la taille (32 pouces) se prête à une expérience de jeu parfaitement immersive. Pour des utilisations plus générales ou productives, le modèle S3220DGF de Dell répond admirablement bien aux attentes de l’utilisateur, avec une reproduction précise des couleurs.

  • Type de dalle : VA / W-LED
  • Résolution : 2560×1440
  • Taille de l’écran :  32”
  • Taux de rafraîchissement : 48-165Hz
  • Temps de réponse : 4 ms
  • Rapport de contraste : 3,000:1
  • Luminosité : 350 nits (SDR), 450 nits (HDR)
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.4
    2 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids : 11 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Très bon rapport de contraste
Des couleurs très précise

Points faibles :

Le temps de réponse

Samsung C49RG9

Samsung C49RG9

Avec ses 49 pouces et sa résolution de 5120 x 1440, le Samsung CRG9 s’impose littéralement dans ce top 8 des meilleurs écrans gamer. Bien que demandant un budget conséquent et un PC gaming largement plus performant que la moyenne, ce moniteur tient bien ses promesses et vaut le détour.

Le Samsung CRG9 offre le taux de rafraîchissement le plus rapide pour un écran extra large de ce type. Sans être extraordinaire, le temps de réponse de 4 ms combiné à la fréquence de 120 Hz donnent une expérience de jeu plus que satisfaisante. L’immersion totale que permet la taille du moniteur est accentuée par le magnifique rendu graphique et notamment par les couleurs saisissantes.

  • Résolution : 5,120 x 1,440
  • Taille de l’écran :  49”
  • Taux de rafraîchissement : 120 Hz
  • Temps de réponse : 4 ms
  • Rapport de contraste : 3,000:1
  • Luminosité : 1000 nits
  • Inputs :
    2 x DisplayPort 1.4
    1 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 11,6 Kg
    Avec support : 14,6 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Un design unique
Une très bonne gestion de la luminosité

Points faibles :

Il est cher, et il faut le PC qui va avec pour en profiter

Alienware AW2521H

Alienware AW2521H

L’Alienware AW2521H est l’alternative parfaite au PG259QN Swift d’Asus ROG. En effet, il offre sensiblement la même qualité d’image, avec un temps de réponse rapide de 1 ms et le taux de rafraîchissement le plus rapide dont on peut bénéficier, à savoir 360 Hz.

À la différence du moniteur Asus ROG, le AW2521H d’Alienware embarque la technologie Reflex Latency Analyzer de Nvidia. Cependant, il faudra également se procurer la souris compatible pour profiter pleinement des performances de cette technologie.

Si le moniteur AW2521H ne propose pas la prise en charge FreeSync, G-Sync est bien disponible jusqu’à 48 Hz. Visuellement parlant, il allie robustesse et solidité à un design sobre, tout en élégance.

  • Type de dalle : IPS / W-LED
  • Résolution : 1920 x 1080
  • Taille de l’écran :  24,5”
  • Taux de rafraîchissement : 48-360 Hz
  • Temps de réponse : 1 ms
  • Rapport de contraste : 1,000:1
  • Luminosité : 400 nits
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.4
    2 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 4,52 Kg
    Avec support : 7,17 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Une fréquence de rafraîchissement de 360 Hz
Réactif et rapide à la fois

Points faibles :

Un rapport de contraste assez bas

Acer Predator X35

Acer Predator X35

Si son prix pourrait être un frein, l’Acer Predator X35 est pourtant bien l’écran que beaucoup aimeraient bien avoir si le prix n’était pas un paramètre à considérer. Avec ses 35 pouces, une résolution de 3440 x 1440 et un taux de rafraîchissement de 180 Hz (jusqu’à 200 Hz en overclock), il surpasse ses concurrents tels que le X27a de la même enseigne.

La finesse de son design pourrait laisser penser à un châssis délicat, mais il n’en est rien. Avec un poids d’un peu plus de 13 kg, le moniteur dispose d’une grande solidité et d’une stabilité à toute épreuve. En outre, la courbure 1800R de l’écran permet une expérience de jeu pleinement immersive, sans être une gêne pour une utilisation plus basique, telle que Excel ou Word.

  • Type de dalle : VA / W-LED, FALD
  • Résolution : 3440 x 1440
  • Taille de l’écran :  35”
  • Taux de rafraîchissement : 180 Hz (200 HZ OC)
  • Temps de réponse : 2 ms
  • Rapport de contraste : 2,500:1
  • Luminosité : 600 nits (natif), 1000 nits (HDR)
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.4
    1 x HDMI 2.0
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 10,35 Kg
    Avec support : 13,4 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Un excellent rendu des images
La précision des couleurs

Points faibles :

Le prix

ViewSonic Elite XG270QG

ViewSonic Elite XG270QG

Sans être parfait, le ViewSonic Elite XG270QG est l’un des meilleurs écrans gamer dans sa catégorie de prix. Il rivalise très bien avec ses concurrents, tant en termes de confort de jeu que de rendu visuel.

Pour un budget plus ou moins limité, l’Elite XG270QG de ViewSonic est une alternative de choix. Cet écran incurvé de 27 pouces offre une résolution maximale de 2560 x 1440, avec un taux de rafraîchissement rapide de 165 Hz (temps de réponse 3ms) et une compatibilité AMD FreeSync Premium Pro. On notera également sa luminosité élevée.

  • Type de dalle : IPS
  • Résolution : 27”
  • Taille de l’écran : 2560 x 1440
  • Taux de rafraîchissement : 144 Hz
  • Temps de réponse : 5 ms / 1 ms (Overdrive)
  • Rapport de contraste : 1000:1
  • Luminosité : 350 nits
  • Inputs :
    1 x DisplayPort 1.2
    1 x HDMI 1.4
  • USB Passthrough : Oui
  • Poids :
    Sans support : 471 Kg
    Avec support : 7,71 Kg
  • Angles de vision (H/V) : 178° / 178°

Points forts :

Excellent temps de réponse
Un support très pratique

Points faibles :

La précision des couleurs et le rapport de contraste

Conclusion

Comme on peut le constater, cette liste regroupant le top des moniteurs gaming n’est pas exhaustive. Elle s’articule autour des résolutions et tailles les plus utilisées, sans oublier d’autres facteurs qui sont plus ou moins importants selon les utilisateurs.

En résumé, la meilleure façon de choisir son écran pour le gaming, c’est toujours d’identifier ses besoins et son budget. À partir de là, ce sera nettement plus évident de se retrouver dans la jungle de moniteurs dédiés à la communauté gamer.