• Home

Claviers Gamer : Guide d’achat 2021 + Top 8

En quête du meilleur clavier pour le gaming ? Dans ce dossier, nous avons fait le tour des différentes alternatives pour bien choisir son prochain clavier gamer. Autant pour les nomades, les hardcore gamers ou les professionnels, le clavier reste un élément indissociable du setup.

L’utilisation des termes « clavier gaming » ou « clavier gamer » peuvent, à outrance, prêter à confusion. Pour beaucoup, c’est le moyen le plus efficace pour dire que le clavier recherché n’est pas celui qu’on utilise dans les bureaux. Alors qu’entend-on par clavier gamer ?

Tableau Comparatif des Meilleurs Claviers Gamer

Nom TypeRétroéclairageConnectivitéSwitchAvis
Corsair K95Corsair K95 RGB Platinum XTMécaniqueOui, RGBFilaireCherry MX RGB Speed « Double Shot »Le Meilleur clavier mécanique !
HyperX Alloy Elite RGBHyperX Alloy Elite 2MécaniqueOui, RGBFilaireCherry MX Blue, Brown, RedLa très bonne surprise !
Razer Cynosa V2Razer Cynosa V2MembraneOui, RGBFilaireMembraneLe Meilleur Membrane
Roccat Vulcan 121 AIMOROCCAT Vulcan 121 AIMOMécaniqueOui, RGBFilaireRoccat TitanLa petit perle de chez Roccat

Comment choisir son clavier gamer ?

comparatif meilleur clavier gamer

Les claviers gaming sont généralement décrits comme tels parce qu’ils sont équipés de fonctions ou de touches additionnelles, en comparaison aux claviers dits classiques. Dans la plupart des cas, l’esthétique et l’ergonomie sont revisitées pour offrir un meilleur confort visuel et tactile à l’utilisateur.

Additionnellement les claviers résolument orientés gaming s’adressent souvent à des genres de jeux-vidéos déterminés. Ainsi, certains claviers gamer seront spécifiques aux MMO, aux MOBA, aux FPS ou encore aux RPG. En parallèle, l’eSport a également ouvert la porte à des claviers dédiés au gaming compétitif : fonctions, robustesse et style sont donc généralement au rendez-vous sur ces modèles.

Pour ceux qui ne sont pas encore très familiers avec les claviers gamers, nous recommandons de parcourir cet article qui explique les différences entre un clavier mécanique et un clavier à membrane. Ce sera une excellente base pour déterminer le clavier adapté à votre utilisation et à votre budget !

Pourquoi choisir un clavier gamer pour son setup ?

La question peut paraître bête, mais il y a effectivement plusieurs raisons qui devraient jouer lors du choix de son clavier en général. Dans le contexte d’un setup gaming ou d’un workstation, le budget est toujours serré. On a souvent tendance à chercher à rogner un peu partout, afin de privilégier le processeur ou la carte graphique.

Le prix du clavier gaming

Happy Hacking Keyboard Professional HP

Le prix est souvent le facteur qui validera la décision d’achat d’un clavier gamer, sauf pour les collectionneurs d’éditions collectors et les fanboys affirmés. Sur le marché actuel, on peut trouver un clavier labellisé gaming pour moins de 20€, tout comme on peut en trouver un à 350€.

Le rapport qualité-prix reste toujours le meilleur compromis, mais ça dépend de ce qu’on attend de son clavier gamer. Les membres de la communauté PCMR ont, eux, tendance à faire de véritables investissements quand il s’agit de leurs périphériques.

Pour l’anecdote, le clavier Happy Hacking Keyboard Professional HP Japan détient le record Guinness du clavier le plus cher au monde. Pour acquérir un de ces HHKB, il faudra débourser la coquette somme de 4.240$ (~3.535€).

La réactivité

reactivite clavier gaming

Si on parle gaming, la réactivité et le temps de réponse d’un périphérique est toujours considéré sérieusement. Rien de pire que de sentir qu’il y a un décalage entre ce qu’on fait au clavier et ce qui se passe à l’écran !

Aujourd’hui, la plupart des claviers ont sensiblement le même temps de réponse. Néanmoins, les claviers dits gaming proposent d’optimiser cette réactivité, voire de l’améliorer pour une expérience de jeu plus immersive.

Le confort et l’ergonomie

Le clavier reste le principal périphérique avec lequel l’utilisateur interagit avec son ordinateur. Les claviers classiques, et même beaucoup de claviers gaming de qualité douteuse, ne sont tout simplement pas faits pour une utilisation confortable sur la durée. Il n’est donc que justice d’opter pour un clavier adapté à sa morphologie tout comme à son utilisation.

Ici, on considérera plutôt : la disponibilité d’un repose-poignet, la hauteur des touches (low profile, high profile), la qualité des matériaux, et même la disposition des touches.

La robustesse et l’endurance

solidite clavier gamer

Les antiques claviers beiges et blancs de l’époque de Windows 95 et Windows 2000 étaient faits pour durer. Ce n’est malheureusement pas le cas des nouveaux modèles de claviers, autant au niveau du châssis que des touches.

Considérant qu’un clavier gamer est littéralement destiné à subir les joies et déceptions de son propriétaire, penser à l’endurance et la robustesse de celui-ci n’est pas une mauvaise idée.

Fonctions et macros

macro clavier

La fonction et la réactivité font partie des principales motivations pour le choix d’un clavier gamer. Un clavier dit classique disposera au mieux de touches multimédias ou pour la navigation.

Ici on parle de la possibilité de programmer ses macros et raccourcis personnalisés, en plus des contrôles multimédia classiques. Les claviers les plus excentriques iront même jusqu’à proposer le monitoring de l’état de santé du PC sur un petit écran LCD.

Il est d’ailleurs possible de gérer des macros depuis un logiciel sans périphériques spécifiques avec MacroGamer par exemple.

L’esthétique du clavier gamer

esthetique clavier gamer

Last but not least, le côté esthétique est vraisemblablement ce qui saute aux yeux lorsqu’on compare un clavier classique au clavier gaming. Beaucoup de périphériques gaming induisent en erreur à cause d’une plastique excentrique, pour une piètre qualité au final.

On parle donc ici de l’aspect du châssis et de la disposition des touches, mais également du rétroéclairage. Bien que cela varie d’une personne à une autre, ces petits détails sont autant de facteurs qui vont influencer le choix d’un clavier gamer plutôt qu’un autre.

Les caractéristiques des claviers adaptés aux gamers

Les différents types de claviers gamer

En marge des fonctionnalités offertes par le clavier typé gaming, il ne faut pas oublier de considérer les touches : elles peuvent être détachables, silencieuses ou réactives. De manière générale, on peut diviser les différents claviers en trois grandes catégories : les claviers mécaniques, les claviers à membrane et les claviers à chiclet.

Les claviers à chiclet

clavier chiclet

Les claviers à chiclet se retrouvent généralement sur les PC portables. Ce sont des claviers équipés de touches espacées et plates. La solidité n’est généralement pas le fort de ces claviers en particuliers, même s’ils sont appréciés pour leur confort et leur silence.

Avantages : les claviers à chiclet sont généralement très silencieux.

Inconvénients : il y en a encore peu sur le marché, et encore moins de modèles gaming. Enfin, le clavier à chiclet n’est pas très réactif.

Les claviers à membrane

clavier membrane

Le clavier à membrane est l’une des variantes les plus répandues, et les plus abordables. Il n’est pas très utilisé, ni recommandé, pour du gaming intensif considérant sa faible réactivité et sa solidité.

Avantages : il est plus silencieux qu’un clavier mécanique, certains modèles sont très bon marché et il résiste plutôt bien à l’eau.

Inconvénient : il possède une longévité relativement faible et une réactivité passable.

Les claviers mécaniques

clavier mecanique

Le clavier mécanique : c’est le clavier le plus confortable et surtout le plus rapide, car il possède des interrupteurs (également appelés switches) qui permettent d’envoyer les commandes plus rapidement. Ce type de clavier est assez répandu et très prisé par les gamers.

Le clavier mécanique est le type de clavier le plus plébiscité. Confortable et très réactif, il utilise des interrupteurs (également appelés switches) qui permettent de transmettre les commandes plus rapidement.

Très répandu dans la communauté gamer, les claviers mécaniques ont connu leurs premières heures de gloire au temps des premiers PC. Ils sont généralement plus chers que les claviers à membrane, mais proposent différents types de confort selon les switches utilisés.

Avantages : il est solide, réactif et ses touches sont très sensibles.

Inconvénients : il est plus cher que les autres claviers. Il peut être assez bruyant en fonction du type de switch dont il est équipé.

La connectivité

Il n’est plus rare de voir des setups avec des claviers gaming, mais pour des utilisations nomades ou professionnelles. La connectivité filaire ou wireless joue un rôle déterminant lors du choix du clavier. En prime, certains modèles sont pourvus de ports USB et jack additionnels, permettant de connecter facilement ses autres périphériques.

Voir ce site pour les différentes connectiques pour votre clavier.

Clavier filaire

clavier filaire

Le clavier filaire se connecte, bien entendu, via un câble US ou (plus rarement) le port PS/2. C’est le mode de connexion le plus fiable, et le plus recommandé si on veut jouer confortablement et sans interruption.

Plus encore, les claviers filaires ont un temps de réponse nettement plus rapide que les claviers sans fil. Les joueurs compétitifs ne jurent que par ce type de connexion, pour gagner le maximum en réactivité.

Clavier sans fil (Wireless)

clavier sans fil

Comme on peut s’y attendre les claviers wireless réduit la quantité de fils qui se baladent sur un bureau. Portable et facilement déployable, beaucoup de claviers gaming sont maintenant disponibles en mode sans-fil. Ils utilisent généralement la norme 2,4GHz pour se connecter à un récepteur USB, ou directement via Bluetooth.

Les reproches qu’on peut faire à ce genre de claviers restent les mêmes qu’un clavier classique sans fil : l’autonomie et le temps de réponse. Les modèles récents sont souvent capables de prouesses avec des batteries de plus en plus  endurantes, mais le temps de réponse reste toujours discutable, comparé aux claviers gaming filaires.

Clavier hybride (filaire + sans fil)

clavier hybride

Ce sont les claviers qui proposent de réunir le meilleur des deux mondes : la réactivité d’un clavier filaire à la demande, et la praticité d’un clavier sans-fil pour les déplacements. C’est une alternative très intéressante pour ceux qui veulent garder leur setup propre, ou qui utilisent leur clavier sur plusieurs postes.

Bien sûr, il y a toujours un contrecoup et d’autres aspects à gérer. Le fil pour charger/connecter le clavier sera toujours nécessaire à proximité, sans quoi les risques de déconnexion et de décharge sont aussi probables.

La taille du clavier et le nombre de touches

Les claviers classiques s’articulent presque tous autour du modèle M, avec 101 à 106 touches selon les nombreuses variantes proposées sur le marché. C’est également le cas pour les modèles de claviers dits gaming, bien qu’il y ait toujours des particularités. Entre autres variantes particulières, on peut les classer en trois grandes catégories.

Les claviers « complets » (full size)

Les claviers dits « full size » sont ceux qu’on rencontre le plus souvent, qu’ils soient classiques ou orientés gaming. En général, en plus du clavier alphanumérique, on y retrouve les touches fonctions habituelles ainsi que le pavé numérique.

Les versions multimédia ou gaming des claviers « full size » proposent souvent des touches additionnelles. Celles-ci sont reliées à des raccourcis multimédias, des  macros ou même des fonctions spécifiques au modèle.

Les claviers TKL (tenkeyless)

Les claviers TKL sont tout simplement dépourvus du pavé numérique. Le résultat donne un clavier très compact, sans pour autant faire de compromis sur la taille des touches. Selon les fabricants, il en existe plusieurs.

Les claviers TKL permettent de gagner pas mal d’espace, et offrent un tout autre rendu du setup gaming. Si ce format est de plus en plus apprécié pour le gaming et de la bureautique basique, l’absence du pavé numérique risque de rebuter les profils développeurs et programmeurs.

Les claviers à une main, (Gaming Keypad)

Ces claviers particuliers ont entre 25 et 30 touches, à l’instar du Nostromo Keypad de chez Razer. L’intérêt ? Avoir toutes les touches dont on a besoin en cours de jeu, concentrées sur un seul périphérique.

Cela offre non seulement un tout autre confort, aussi bien pratique qu’ergonomique. Et puis, il faut le dire, ça soulage le clavier principal d’une vie faite de martèlements colériques.

Top 8 des meilleurs claviers gamer 2021

Ce top 8 regroupe les meilleurs claviers gaming disponibles sur le marché, tous les goûts confondus. On y retrouvera donc des claviers mécaniques, mais également des claviers à membranes et opto-mécaniques.

Loin d’être exhaustive, cette liste permettra à chacun de trouver le clavier adapté à son utilisation. Et, surtout, à son budget !

1. Corsair K95 RGB Platinum XT

Corsair K95 RGB Platinum XT

 

Pour les joueurs en quête du top et sans compromis, l’édition Platinum XT du Corsair K95 est faite pour eux. Ce clavier revisite le châssis du K95 avec un design volontairement luxueux, un passe-câble bien pensé et un repose-poignet recouvert de simili cuir.

Enfin, les toutes nouvelles touches « Double Shot » de Corsair complètent ce clavier haut de gamme. Côté fonctionnalités, il arbore fièrement un panel de six touches programmables et entièrement compatible avec le Stream Deck Elgato.

Last but not least, les classiques touches multimédias sont belles et bien là, en plus de l’incontournable molette. Comme d’habitude, la gestion du rétroéclairage RGB se fait directement depuis le logiciel iCue de Corsair.

  • Type de touches : Mécanique
  • Switches : Cherry MX RGB Speed « Double Shot »
  • Touches programmables : Oui
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : Filaire
  • Repose-poignet : Oui, détachable
  • USB Pass-Through : Oui

Points forts :

Six touches macros dédiées
Switchs très réactifs

Point faible :

Le repose-poignet se salit vite
Le prix

2. HyperX Alloy Elite RGB

HyperX Alloy Elite 2

Le clavier Alloy Elite est une déclinaison haut de gamme et mécanique de la marque HyperX. C’est un clavier « full size », comme on dit, et qui a été bâti sur un châssis robuste et de qualité. On pourra choisir entre les switches bleu, marron ou rouge de Cherry MX.

Comme on peut s’y attendre, le rétroéclairage RGB est au rendez-vous, avec plus de 16,9 millions de couleurs au choix. Il n’y a pas de touches programmables, le HyperX Alloy Elite dispose d’un panel dédié aux contrôles multimédias.

Des touches argentées sont livrées avec le clavier, histoire de mettre en valeur les légendaires ZQSD. Enfin, on apprécie également le repose poignet détachable et le passe-câble USB.

  • Type de touches : Mécanique
  • Switches : Cherry MX Blue, Brown, Red
  • Touches programmables : Oui
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : Filaire
  • Repose-poignet : Oui, détachable
  • USB Pass-Through : Oui

Points forts :

Excellent confort de frappe
Sobre

Points faibles :

Pas de touche macro dédiée

3. Razer Cynosa V2

Razer Cynosa V2

Le Cynosa V2 est l’une des meilleures options pour ceux qui veulent un nouveau clavier, mais qui ne veulent pas se ruiner. Adapté autant à la dactylographie qu’au gaming, c’est un clavier à membrane silencieux et réactif à souhait.

Malgré l’absence de touches programmables dédiées sur le Razer Cynosa V2, on pourra créer des macros avec l’aide du logiciel Synapse (et de la touche Fn). Autre bonus sur ce modèle : l’apparition des touches multimédias, même si elles sont relativement petites.

Le Cynosa V2 propose un rétroéclairage RGB personnalisable à la touche près, grâce au Chroma Studio intégré à Synapse. En résumé, un clavier tout à fait correct considérant ses fonctionnalités et son prix.

  • Type de touches : Membrane
  • Touches programmables : Oui (via touche Fn)
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : Filaire
  • Repose-poignet : Non
  • USB Pass-Through : Non

Points forts :

Silencieux

Résiste aux éclaboussures

Points faibles :

Les touches à membrane peuvent rebuter malgré tout

4. Roccat Vulcan 121 AIMO

ROCCAT Vulcan 121 AIMO

Au même titre que son prédécesseur, le Vulcan 121 AIMO est un clavier qui fait tourner les têtes. De type mécanique, il est sobre et sophistiqué à la fois. Ici non plus, pas de touches programmables dédiées, mais il est toujours possible d’affecter ses propres macros.

Le clavier Vulcan 121 AIMO n’est pas uniquement pour la dactylographie, mais bien orienté gaming. Il embarque les toutes nouvelles switches Titan de Roccat. Tout mécanique qu’il est, le Vulcan 121 est tout de même silencieux comparé à ses pairs.

Entre autres détails, on apprécie les touches multimédias et particulièrement le bouton de réglage du volume. Additionnellement, le Vulcan 121 AIMO peut être équipé d’un repose poignet inclus dans le bundle. Enfin, le rétroéclairage est entièrement personnalisable.

  • Type de touches : Mécanique
  • Switches : Roccat Titan
  • Touches programmables : Oui (via touche Fn)
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : Filaire
  • Repose-poignet : Oui, détachable

Points forts :

Robuste et facile à nettoyer
Des switchs mécaniques avec un bon confort tactile

Points faibles :

La forme du repose-poignet peut gêner

5. Razer Huntsman Elite

Razer Huntsman Elite

Pour les inconditionnels de la marque au serpent, le Huntsman Elite est plébiscité pour son ergonomie comme pour sa robustesse. C’est la version full size, avec un repose-poignet magnétique qui bénéficie du rétroéclairage et d’un revêtement en simili-cuir.

L’expérience fournie par les switches opto-mécaniques de Razer est, jusque-là, incomparable. Comme tous les claviers de la série, le Huntsman Elite propose d’allier la réactivité des touches mécaniques avec un confort tactile revisité.

Il arbore un panel de boutons dédiés au contrôle multimédia très esthétique. Petit bémol, ce clavier peut se révéler un peu bruyant pour certains utilisateurs. On déplore également l’absence du port USB Pass-Through, surtout quand on s’y est habitué.

  • Type de touches : Opto-Mécanique
  • Switches : Tactiles Razer
  • Touches programmables : Oui (via touche Fn)
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : Filaire
  • Repose-poignet : Oui, détachable
  • USB Pass-Through : Non

Points forts :

Repose poignet magnétique confortable
Les switchs opto-mécaniques offrent une expérience toute autre

Points faibles :

Pas de port USB Passthrough

6. Corsair K100 RGB Optical

corsair K100 RGB

Loin d’être une simple réplique plus avancée de son prédécesseur, le K100 RGB Optical est le premier modèle de la marque à proposer les switchs opto-mécaniques Corsair OPX. Le temps de réponse s’en trouve drastiquement réduit (0,5 ms contre 2 ms) pour une expérience de jeu optimale.

Bien que son design ne soit pas forcément au goût de chacun, les fonctions de la molette de contrôle iCue sont personnalisables à souhait selon les besoins de l’utilisateur. Elle permet entre autres de contrôler le rétroéclairage, la lecture de médias, le niveau de zoom et bien plus encore pour un contrôle avancé des actions in-game ou dans une application.

Les six touches macro, qui ne sont jamais superflues sur ce type de clavier, offrent également un confort de jeu ou de streaming non négligeable. Si le remappage de touches peut se faire via iCue, il sera également possible de programmer des commandes de diffusion à l’aide du logiciel Elgato Stream Deck, pour le grand bonheur des streamers.

  • Type de touches :
  • Switches : opto-mécanique OPX ou Cherry MX Speed
  • Touches programmables :
  • Rétroéclairage : Oui, RGB
  • Connectivité : filaire
  • Repose-poignet : Oui, détachable
  • USB Pass-Through : Oui

Points forts :

Les switches OPX sont très réactives
Finition et matériaux de qualité

Points faibles :

Le prix

7. SteelSeries Apex Pro

SteelSeries Apex Pro

Le SteelSeries Apex Pro se démarque véritablement par ses switchs mécaniques réglables. Une première sur le marché, la sensibilité de chaque touche peut être parfaitement ajustée selon l’utilisateur, amenant le confort de jeu et d’utilisation à un tout autre niveau.

Si l’affichage intelligent OLED permet de paramétrer l’actionnement des touches et le réglage de la luminosité, il peut également s’utiliser pour le monitoring des données lors de jeux ou de l’utilisation d’autres logiciels.

Doté en outre d’un repose-main magnétique détachable, le SteelSeries Apex Pro a été conçu pour répondre aux attentes de confort et de praticité des gamers, mais pas que, à tout point de vue.

  • Type de touches :
  • Switches : Titan
  • Touches programmables : Oui
  • Rétroéclairage : Oui
  • Connectivité : Filaire

Points forts :

Points d’actuation personnalisable à la touche près

Points faibles :

Pas de touches macros dédiées
Le repose-poignet se salit rapidement et facilement

8. Logitech G915 Lightspeed

Logitech G915 Lightspeed

Le Logitech G915 Lightspeed s’impose en relevant avec brio le défi d’allier performances, robustesse et design sophistiqué. Avec une épaisseur de 22 mm à peine, il a été spécialement conçu pour résister aux aléas d’intenses sessions de jeu, sans compromis sur le confort et les fonctionnalités.

Grâce à la technologie Lightspeed dont il est doté, les gamers pourront enfin profiter pleinement de la liberté et de la praticité du sans fil, et ce, sans aucun risque de latence, à l’instar des souris sans fil Logitech déjà largement utilisées par les pro gamers.

Qui dit “sans fil” sous-entend également l’efficacité de la batterie. Sur ce point, le G915 Lightspeed de Logitech n’est pas non plus en reste, sachant qu’il dispose de 30 heures d’autonomie avec 100% d’intensité de luminosité. Le temps de charge complète est relativement rapide (3 heures), mais il peut également être utilisé pendant qu’il se recharge.

  • Touches programmables : touches macros dédiées
  • Rétroéclairage : Oui
  • Connectivité : Sans-fil
  • Repose-poignet : Non
  • USB Pass-Through : Non

Points forts :

Silencieux, sobre et discret
Excellente finition

Points faibles :

Seules les touches macros dédiées sont programmables
L’absence de repose-poignet se ressent

Foire aux questions

Une liste des questions les plus posées sur le choix de son clavier gamer.

Comment choisir son clavier gaming ?

Il faut s’intéresser à certains critères, voici les plus importants : clavier mécanique, type de switch, macros, rétroéclairage…
En savoir plus.

Quel prix pour un clavier gamer ?

Les prix varient beaucoup en fonction des modèles mais comptons entre 30 et 300€ pour un clavier gaming.
En savoir plus.

Que sont les macros sur un clavier gamer ?

Les macros sont des sortes de raccourcis. Par exemple en appuyant sur une touche de mon clavier je vais pouvoir ouvrir un logiciel. Les possibilités sont assez larges.
En savoir plus.

Qu’est ce qu’un clavier à chiclet ?

Se sont les claviers que l’on retrouve généralement sur les ordinateurs portables, avec des touches plates idéales pour la saisi de texte.
En savoir plus.

Qu’est ce qu’un clavier membrane ?

Un clavier membrane est un clavier à touche haute. C’est le clavier le plus utilisé, il n’est pas aussi réactif qu’un clavier mécanique mais est silencieux.
En savoir plus.

Qu’est ce qu’un clavier mécanique ?

Un clavier mécanique dispose de systèmes de détection de pression de touche très précis. Il permet une meilleure réactivité mais est souvent plus bruyant.
En savoir plus.

Quel est le meilleur clavier gaming ?

Beaucoup de clavier sont candidats à ce titre. On peut parler du corsair K95, du Hyperx Alloy Elite…
En savoir plus.

Conclusion

Comme on peut le constater, ce classement regroupe le top des claviers gamer du moment. Ceux présentés ici sont généralement des versions full size et marquent bien leurs prix, mais pour une très bonne qualité de finition. La plupart de ces claviers gaming sont également disponibles dans leur version TKL, pour ceux qui n’ont pas besoin du pavé numérique.